Le financement de votre formation rédaction web

Le financement de votre formation rédaction web est un élément important à prendre en compte. Que vous soyez salarié, auto-entrepreneur, chef d’entreprise ou encore professions libérales, il existe des solutions pour financer votre formation.

Voyons ensemble quelles sont les solutions à votre disposition pour financer intelligemment une formation dispensée par les formateurs qualifiés de Francecopywriter. Apprendre à rédiger pour le web est maintenant à votre portée !

En fonction de votre statut, vous pouvez demander une aide financière. Les organismes diffèrent mais les procédures sont sensiblement les mêmes dans le constitution de votre dossier (devis, programme, contrat ou convention, lettre de motivation, etc.). Il faut remplir un dossier et associer tous les éléments nécessaires pour obtenir un avis positif pour votre projet.

financement-organisme

Le financement par un organisme

Les organismes appelés OPCA sont des organismes qui collectent les fonds qui servent à financer les formations, et notamment les formations pour apprendre à rédiger pour le web.

Il existe 76 OPCA en France dont voici la liste avec les cordonnées des organismes.

Vous pouvez connaître l’OPCA dont vous dépendez en consultant le code NAF (nomenclature d’activités française) ou le code APE (activité principale exercée) de votre entreprise. Ce code se trouve sur votre bulletin de paie.

 

Note : Quelle qu’en soit la raison, sachez que vous n’êtes pas obligé de prévenir votre employeur de votre décision de vous former, en dehors des heures de travail. Vous pouvez vous renseignez directement auprès de l’OPCA ou du Fongecif dont dépend votre entreprise. Si vous souhaitez suivre une formation pendant vos heures de travail, vous devez motiver votre demande par une lettre à votre employeur en précisant les modalités de la formation rédaction web et en joignant les documents nécessaires comme le devis, le programme de formation, ou encore le contrat qui vous est remis. Une simple lettre de demande est suffisante. Sans réponse de l’employeur dans un délai d’un mois, la décision est obligatoirement positive. 

financement-salarie

Apprendre à rédiger pour le web en tant que salarié

En tant que salarié, vous avez droit au CPF : le compte personnel de formation. Anciennement appelé DIF, ce dispositif est un moyen de financer votre formation rédaction web en toute légitimité.

Il suffit de déposer un dossier auprès de votre entreprise (au service RH) en motivant votre demande et en joignant tous les documents nécessaires et réclamés par votre service comme :

  • devis contenant le nombre d’heures de formation
  • plan de formation ou programme
  • contrat de formation
  • lettre de motivation
  • etc.

Pensez à vérifier votre compte personnel de formation sur le site que le gouvernement a mis en place pour vous aider. Ce compte est disponible à ce jour pour les salariés et les demandeurs d’emploi uniquement.

À partir de 2017, ce compte devrait être accessible pour les professions libérales et les auto-entrepreneurs. Les cotisations ne sont pas perdues et seront disponibles.

financement-salarie-autonome

Le salarié autonome

On appelle salarié autonome, une personne qui souhaite se former individuellement en utilisant son CPF. Que cette formation rédaction web se déroule pendant les heures de travail ou non, le principe est le même. Dans le second cas, il vous faut motiver une demande auprès de votre employeur et obtenir l’autorisation de suivre la formation Apprendre à rédiger pour le web.

Le financement est alors pris en charge par l’OPCA dont vous dépendez, à hauteur de vos heures collectées. Les dépassements peuvent pris en charge par votre entreprise si des accords existent sinon, le restant dû est à payer par vos propres moyens.

N’hésitez pas à prendre contact avec votre OCPA pour connaître les modalités et les conditions d’obtention d’un financement pour formation rédaction web.

Si vous êtes en CIF (congé individuel de formation), c’est le FPSPP ou l’OPACIF qui prend en charge votre formation. Ces organismes ont pour but d’aider les entreprises de moins de 10 salariés à financer la formation continue des salariés.

L’Agefiph finance également les formations des travailleurs handicapés.

financement-entrepreneur

Formation et auto-entrepreneur

Comme vous le savez sûrement, les autoentrepreneurs financent les formations en cotisant, à hauteur de leur chiffre d’affaires. Ce montant est cumulé pour alimenter, à terme, le CPF.

En raison des changements du statut d’autoentrepreneur, le CPF n’est pas encore accessible. En toute logique (et selon la loi), il sera disponible à partir de 2017. Pour le moment, le DIF est toujours actif pour les autoentrepreneurs (et heureusement). Il faut donc vous renseigner auprès de votre caisse. C’est elle qui collecte les fonds pour la formation et qui sera à même de vous diriger vers l’organisme qui peut vous financer. Pensez à demander toutes les modalités d’obtention d’un financement afin de ne pas constituer votre dossier en vain.

Pour obtenir un financement des coûts pédagogiques d’une formation, vous devez déposer une demande de prise en charge au minimum 1 mois avant le début de votre formation.

Formation Rédaction Web Financement Employeur

Chef d'entreprise et formation

Les chefs d’entreprise, au même titre que les indépendants peuvent prétendre à une aide au financement d’une formation. Le financement des formations de chefs d’entreprise dépend de l’Agefice.

Les formations sont financées sous conditions, mais les formations dispensées par Francecopywriter remplissent les critères imposés pour une prise en charge. À noter que les formations à distance (elarning) sont également prises en charge à condition qu’elles ne concernant pas le développement personnel, la gestion du stress, ou encore les formations dont la durée est inférieure à 6 heures.

N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre organisme pour connaître toutes les modalités de financement.

Formation Association Rédaction Web

Membre non salarié d'une association

Les membres d’une association ont également droit au financement d’une formation. Mais il y a deux cas :

  •  le membre est salarié : dans ce cas, vous entrez dans la catégorie des salariés (voir plus haut).
  • Le membre est bénévole : dans ce cas, vous êtes considéré comme un particulier.

La formation est à votre charge, mais peut tout de même être prise en charge par un organisme, à condition que vous ayez une réserve dans votre CPF. Il vous reste alors à faire une demande auprès de votre OPCA.

Vous pouvez consulter votre solde d’heures de formation en vous inscrivant sur le site : activation de votre CPF en ligne.

financement-liberale

Indépendant et professions libérales

Les travailleurs indépendants (artisan, freelance, etc.) dépendent, aujourd’hui, d’un fonds d’assurance formation (le FAF) déterminé en fonction de la nature de l’activité exercée :

  • le FIF-PL pour les professions libérales ;
  • le FAF-PM pour le corps médical ;
  • l’Agefice pour les chefs d’entreprise ;
  • l’AFDAS pour la culture, la communication et les loisirs ;
  • le FAFCEA pour les artisans ;
  • Vivéa pour les entrepreneurs du vivant (professions agricoles, exploitations forestières) ;
  • l’Agefos PME pour les TPE et PME (professionnels de la pêche : conchyliculteurs, chefs d’entreprise de cultures marines).

Dans tous les cas, la demande de financement doit être réalisée au minimum 1 mois avant le début de la formation ou au plus tard, 10 jours après la fin de la formation. Mais dans le second cas, vous prenez le risque de voir refuser votre dossier. Mieux vaut être prévoyant et se donner toutes les chances de réussir en anticipant la création du dossier et son financement.

financement-reconversion

Se former personnellement

La formation individuelle est un moyen efficace et rapide de prendre un tournant professionnel. Nous avons tous eu envie ou l’idée de changer de métier, de découvrir un nouvel univers, d’enrichir son socle de connaissance. La formation est la meilleure solution pour y parvenir.

Mais côté financement, le choix des aides est plutôt restreint :

  • Vous êtes demandeur d’emploi : nous vous conseillons de retirer un dossier auprès du pôle emploi dont vous dépendez afin de collecter tous les documents nécessaires à une prise en charge.
  • Vous êtes salarié du privé : vous pouvez utiliser votre CPF (pendant ou en dehors des heures de travail) pour vous former.
  • Vous êtes salarié du public : vérifiez votre DIF et constituez un dossier.
  • Vous êtes un particulier : dans ce cas, il y a de grandes chances que cette formation soit un investissement à votre entière charge.

N’hésitez pas à nous consulter pour bien comprendre vos droits et vos aides disponibles en fonction de votre statut ou de votre situation. Nos équipes sont à votre écoute et vous aideront dans la mesure du possible à constituer votre dossier.